8 antidouleurs naturels efficaces et prouvés scientifiquement

Dans notre vie nous avons tous eu des douleurs articulaires. La douleur peut venir d'une tendinite, un mal au dos, des maux de tête, voir des maladies inflammatoires telles que l’arthrose, fibromyalgie. Si votre premier réflexe est de prendre des médicaments sans ordonnance, dont vous ignorez les effets secondaires, alors lisez cet article. Vous allez découvrir non pas un  antidouleur naturel mais 8 (prouvés scientifiquement) que vous pouvez utiliser en toute sécurité et qui sont aussi efficaces que les médicaments antidouleurs.

10 antidouleurs naturels

Le chaud et le Froid

C’est l’outil antidouleur le plus utilisé en cas de douleurs corporelles.

Si vous avez des douleurs articulaires liées à un de vos ligaments, ou au tendon ou même une douleur musculaire, appliquez immédiatement du froid, cela aura un effet analgésique. Le but sera en premier lieu de diminuer le gonflement afin de réduire la douleur. Même si ce traitement peut sembler évident, beaucoup de personnes ne savent pas quand utiliser le chaud et le froid.

Une fois l’inflammation dissipée, vous pouvez ensuite utiliser de la chaleur afin de réduire les raideurs, par exemple après une déchirure.

Le froid ne s’applique pas qu’aux douleurs articulaires, si vous avez mal à la tête, vous pouvez appliquer une poche de froid sur votre tête pour soulager la douleur.

En revanche si vous avez des douleurs d’arthrose, appliquez du chaud. La chaleur sera plus efficace que le froid pour dérouiller vos articulations. Vous pouvez utiliser des coussins chauffants électriques et les utiliser dès que vos douleurs d’arthrose vous lancent des pics.

Huiles essentielles

Malgré leur cout un peu élevé, les huiles essentielles sont des antidouleurs très puissants. Chaque huile essentielle possède ses propres propriétés. Vous pouvez combiner les huiles entre elles afin de bénéficier d’un maximum de leur synergie.

Prenez de l’huile d’arnica, si vous avez des douleurs articulaires ou un bleu (contusion)

Ce n’est pas la plus populaire des huiles essentielles, mais c’est l'huile le plus disponible, vous le trouvez partout en pharmacie, chez le kiné. Vous pouvez même en acheter sous forme de pommade. L’huile d’arnica permet de réduire les douleurs inflammatoires liées aux hématomes, même de l’arthrose (Source).

Appliquer l’huile d’arnica 2 fois par jour aide à réduire les contusions et les bleus.

De même si vous avez des douleurs au canal carpien, l’huile d’arnica peut être un excellent choix.

Dans le cas d’une étude faite en Angleterre, des patients ont utilisé de l’huile d’arnica. Après 2 semaines, leurs douleurs avaient nettement diminué. (source)

Huile essentielle de lavande et de menthe poivrée en cas de douleurs musculaires et de migraines

L’huile de menthe poivrée est un antidouleur naturel que vous pouvez utiliser comme décontractant musculaire.si vous êtes atteint de fibromyalgie, cette huile peut diminuer les douleurs de la maladie (Source)

Par ailleurs, la synergie des 2 huiles permet de soulager un mal de tête naturellement.

L’huile de menthe poivrée améliore la circulation sanguine, tandis que l’huile de lavande diminue les tensions musculaires.

Si vous voulez stopper votre mal de tête, c’est simple : mélangez 2 gouttes d'huile de lavande et de menthe poivrée dans votre main, puis frottez le mélange sur votre front, les tempes ainsi que la nuque.

De plus, vous pouvez combiner l’huile de menthe poivrée et lavande avec une base d’huile de coco pour l'appliquer après une séance intense de sport. Cette synergie permet de soulager les muscles courbaturés.

Mise en garde : Note : Certaines huiles essentielles possèdent d'incroyables qualités antidouleur. (Comme toujours, il est important d'utiliser les huiles essentielles selon les directives, car ces composés à base de plantes sont puissants. Veillez donc à mélanger avec les huiles de support en conséquence le cas échéant.)

Sel d’Epsom

Riche en magnésium, le sel d’Epsom est également un antidouleur naturel pour les os, les douleurs articulaires et musculaires.

Un bain chaud accompagné de sel d'Epsom peut aider à :

  • augmenter votre apport de magnésium  
  • apaiser l'inflammation associée aux douleurs

Automassages

Cette forme de massage est la plus intéressante. Vous n’avez besoin que d’un rouleau de massage ou d’un bâton de massage qui coute en environ 25 euros. C’est carrément moins cher que d’aller chez un kiné ou un ostéo. Les automassages vont permettre de libérer les tensions musculaires. Même si ce type de massage peut être légèrement douloureux au début, elle permet de libérer les nœuds musculaires tout en corrigeant les déséquilibres musculaires qui entrainent une mauvaise posture et des douleurs musculo-squelettiques. C’est également un bon moyen de prévenir les douleurs, après une bonne séance de sport faite des automassages afin de récupérer plus rapidement (Source)

Bouillon d’os

À notre époque la nourriture est abondante, tellement qu’on finit par jeter beaucoup d’aliments par gaspillage. À l’époque de mes grands-parents, et pendant les périodes de guerres, la nourriture était précieuse. Demandez à vos grands-parents, ils vous le diront, ils ne gaspillaient la nourriture. Tout dans l'animal se mangeait, pas uniquement le blanc de poulet ou le bon bifteck.

C’est pour cela qu’il mangeait beaucoup de bouillon d’os, c’était un repas habituel. Donnez maintenant à vos enfants un bouillon d’os, je ne pense pas qu’ils vont accepter de le manger !

Pourtant le bouillon d’os est excellent. Composé d'os, de moelle, de peau, de pieds, de tendons et de ligaments, ce mélange contient une dose suffisante de collagène, de proline, de glycine et de glutamine qui manque largement dans notre alimentation occidentale. Avec un bouillon d'os, vous n'avez pas besoin de prendre des compléments de collagène, etc..

Le bouillon d’os contient également des minéraux qui permettent à votre corps d’absorber plus facilement du calcium, du magnésium, du phosphore, du sulfure et autres. Le bouillon contient également de la chondroïtine sulfate et de la glucosamine. Ces compléments sont hors de prix, car ils sont très demandés, car ils permettent de réduire les douleurs articulaires surtout dans le cas d’arthrose.

Je considere le bouillon d'os comme un analgésique naturel, car sa forte teneur en gélatine agit comme un coussin pour aider les os à glisser sans friction.

Acupuncture

L’acupuncture est pratiquée dans toute la chine depuis des millénaires.

L'Acupuncture traditionnelle forme un art thérapeutique sur une vision énergétique en utilisant des techniques pour stimuler des points spécifiques du corps.

Beaucoup de personnesutilsie cette médecine alternative et on trouve de plus en plus de médecins qui sont également spécialisés en acupuncture. Beaucoup de femmes enceintes vont chez un acupuncteur pour dissiper leur douleur pendant la grossesse. Les recherches médicales ont prouvé que l’acupuncture peut aider à soulager la douleur et les maux de tête.

Épices

Cela peut paraitre bizarre, car les piments, ça pique, mais les aliments tels que le piment de cayenne sont des antidouleurs naturels. Le piment de Cayenne aide à soulager la douleur suite à une opération chirurgicale. C’est également un puissant antifongique, il est efficace contre les infections fongiques telles que le candida, qui entraine des douleurs articulaires. De plus, la cayenne contient un composé, la capsaïcine, un puissant antidouleur qui permet de soulager les tensions et douleurs musculaires.

Le wasabi que l’on mange beaucoup avec le sushi est aussi un excellent antidouleur également. Selon les chercheurs de l’Université de Californie, le wasabi contient de isothiocyanates qui permettent de soulager les douleurs. L’isothiocyanate peut bloquer les récepteurs d’inflammation (Source)

Magnésium

Le magnésium est essentiel pour votre santé. Il se trouve dans beaucoup d’aliments tels que les noix, les légumes feuillus. Les études montrent qu’une déficience en magnésium peut causer des crampes musculaires, des migraines, des douleurs au dos.

Une étude allemande de 1996 a montré que la concentration de magnésium dans le sang affecte également les récepteurs de la sérotonine dans le cerveau.

L'étude a révélé qu'environ 50 % des patients souffrant de migraines aiguës avaient de faibles niveaux de magnésium. 41,6 pour cent des patients dans l'étude allemande ont connu une réduction de la durée et de la douleur des crises de migraine lorsqu'ils ont reçu du magnésium par voie orale.

Méditation, l'antidouleur naturel de l'esprit

C’est l’antidouleur le moins cher et le plus efficace selon moi. La méditation peut-être une nouvelle compétence à apprendre elle vous sera utile toute votre vie. La méditation permet d’améliorer votre esprit et votre santé.

Vous allez augmenter votre capacité à vous relaxer, à stabiliser votre équilibre mental et à apprendre à faire face à la douleur, à la maladie et au stress.

Avec la méditation, vous allez apprendre à lier votre esprit avec corps et votre comportement. Pour pratiquer la méditation, trouvez un endroit calme et focalisez votre attention sur une seule chose et ne portez aucun jugement sur toutes les pensées qui peut passer par votre tête. Pour commencer la méditation à moindre cout, vous pouvez utiliser des vidéos sur YouTube.

Que dit la science là-dessus ?

Une étude de 2014 montre que la méditation réduit les produits chimiques associés à l'inflammation liée à la douleur et aide à stabiliser le système immunitaire.

La méditation est donc utile pour soulager le sommeil et les troubles de l'humeur, le stress et les douleurs musculaires et articulaires.

Saule

Très utilisé chez les Amérindiens, le saule permet de soulager l’inflammation qui est responsable des maux de tête et des douleurs depuis des siècles. L’écorce de saule blanc contient un composé chimique, la salicine qui est semblable à l’ingrédient principal de l’aspirine, l’acide acétylsalicylique.

Les Amérindiens avaient pour habitude de récolter l’écorce fraiche de l’arbre de saule et de le mâcher afin de soulager les douleurs et fièvres.

De nos jours, le saule est vendu en majorité sous force d’écorce séchée, vous pouvez donc le consommer sous forme d’infusion. On le trouve également sous forme de gélule. Si vous avez des maux de tête, douleurs au bas du dos ou de l’arthrose, utilisez des infusions d’écorce de saule.

Toutefois, attention, l’écorce de saule comporte quelques effets secondaires :

Vous pouvez avoir des douleurs gastriques. Son usage doit donc se faire avec précautions et modération comme pour la prise d’aspirine.

Si vous êtes sensible aux médicaments anti-inflammatoires tel que l’ibuprofène, aspirine ou naproxène, vous ne devriez pas consommer de la saule. Avant d’en prendre, consulter un médecin afin de vérifier que vous n’avez pas des incompatibilités avec d’autres traitements que vous prenez.

Curcuma

Le curcuma est l'épice qui donne au curry sa couleur jaune et sa saveur unique. Il contient la curcumine, un antioxydant qui aide à protéger le corps des molécules de radicaux libres qui peuvent endommager les cellules et les tissus.

Le curcuma est très efficace contre les problèmes digestifs. De plus en plus de personnes utilisent le curcuma comme antidouleur naturel pour l’arthrose et les douleurs chroniques (Source)

Dangers des médicaments anti-inflammatoires

Vous le savez déjà, les médicaments anti-inflammatoires sont très efficaces pour aider à réduire la douleur. Lorsque vous avez une douleur intense, des maux de tête, vous prenez une petite pilule d’aspirine et les symptômes diminuent assez rapidement. Le problème est que la prise de médicament devient addictive. Vous avez de plus en plus besoin de médicaments pour apaiser vos douleurs. Pire, vous faites de l’automédication, ce qui peut vous amener au surdosage et à la dépendance.

Une étude a été menée par deux professeurs de pharmacologie, Jean peau Giroud membre de l’académie de médecine et hèlene berthelot pharmacienne et chercheuse à la faculté de médecine de Bobigny. Ils ont évalué 62 médicaments les plus vendus en automédication et les résultats sont effrayants.

Pour eux l’ibuprofène et l’aspirine figurent sur la liste noire des médicaments. Ces médicaments contiennent plusieurs composés non justifiés qui en cas de surdosage peuvent provoquer des dommages gravissimes tels que des accidents cardiovasculaires, neurologiques et des vertiges.

Prendre des analgésiques naturels est plus important que jamais.

Conclusion

Même si des médicaments antidouleurs en vente libre permettent de soulager à douleur rapidement, vous ne devez pas oublier qu’ils s’accompagnent d’effets secondaires dangereux tels que des problèmes cardiaques ou respiratoires.

Par contre, les antidouleurs naturels ne comportent quasiment aucun effet secondaire et sont très efficaces pour soulager les douleurs articulaires tels que l’arthrose, ainsi que les maux de tête. Si vous avez des douleurs, privilégier les aliments qui aident à combattre l’inflammation, utiliser le chaud et le froid à bon escient. N’hésitez pas à utiliser des huiles essentielles pendant les automassages, à mon avis c’est l’antidouleur naturel le plus puissant.

Leave a Comment:

1 comment
Add Your Reply