Comment prendre une douche apres l’opération du lca

Ah le bain… un moment qui nous permet de nous relaxer en fin de journée. Cependant après avoir subi une opération du LCA, prendre une douche devient problématique. Vous avez une attelle, un pansement encore tout frais, pour protéger votre cicatrice et surtout vous avez peur de glisser dans la salle de bain et de vous faire mal au genou pour la seconde fois. Si on pouvait éviter la douche pendant l’opération, on serait beaucoup à le faire, mais voilà, vous ne voulez pas passer pour une personne qui empeste.

Pour prendre une douche, vous devez protéger votre jambe avec un sac plastique afin que l’eau ne touche pas la plaie de votre genou. Plus précisément, prenez un emballage ou sac en plastique et enroulez-le autour de votre genou. N'oubliez pas de sceller le haut du sac en plastique avec un ruban adhésif ou un élastique. Pour éviter de glisser, vous pouvez mettre un tapis antidérapant dans la baignoire.

À l’hôpital

Avant l’opération

Avant l’opération, vous n'aurez pas de problème particulier concernant la douche. Ah, si l'infirmière viendra vous raser !   Ensuite, assurez que votre pubis et votre jambe soient bien rasés et de vous laver avec une lotion bétadine. On vous fournira tout ce que vous avez besoin à l’hôpital.

Après l’opération

Les jours qui suivent l’opération, vous serez à l’hôpital, vous pourrez prendre la douche avec l’aide d’une infirmière. Bon, elle ne va tout de même pas vous laver, mais elle pourra vous montrer les gestes à faire pour prendre votre douche en toute sécurité. Bonne nouvelle, dans les cliniques et hôpitaux, vous aurez une salle de douche adaptée avec des accoudoirs ou des rampes pour vous aider à rester debout. De plus, le revêtement au sol est antidérapant. Vous devrez juste faire attention de bien protéger votre genou avec du film plastique. L’infirmière vous en fournira, nul besoin de ramener le vôtre. Vous verrez, à l’hôpital c'est simple, tout est fait pour que vous puissiez prendre la douche de manière autonome.

Le service orthopédique a prévu une chaise et un siège de douche.

Souvent, votre chirurgien appliquera un pansement imperméable. Même si vous avez cette protection, évitez de prendre un bain ou de nager dans une piscine jusqu'à ce que la plaie soit complètement scellée et propre.en cas d'accident , vous risquez une infection de votre plaie.

Des risques à la maison

Le niveau de difficulté augmente ! Si vous habitez dans un appartement avec la salle de bain toute minuscule comme la mienne a l’époque, tout devra être millimétré. Bon j’exagère un peu, mais tout d’abord quel type de salle de bains avez-vous ? Une baignoire ou une douche ?

Après l’opération, vous pouvez prendre une douche, mais vous devez garder votre genou sec, pour éviter tout risque d'infection.

Au début de la rééducation, évitez par ailleurs de prendre des bains chez vous, car votre pansement doit rester sec à tout prix. Vous pourrez par la suite prendre des bains et faire de la balnéothérapie quand la plaie sera cicatrisée et que les points de suture seront retirés.

En outre, gardez à l'esprit que votre genou sera moins mobile et flexible après l’opération, vous n'aurez pas beaucoup d'équilibre, c'est pour ça que l'on vous vous donne des béquilles.Veillez donc à ne pas glisser ou à ne pas vous faire des torsions soudaines dans la douche, en particulier lors de vos premières phases de récupération lorsque le genou est faible.

4 astuces pour prendre une douche après l’opération

Gardez votre plaie sèche tout le temps

Après l’opération, votre chirurgien ou médecin enlèvera le pansement au bout de 10-15 jours, le temps que la plaie se cicatrise et que les risques d’infection soient à zéro. En attendant, vous ne devez en aucun cas mettre de l'eau sur la plaie. Le médecin vous prescrira des protections de pansement hermétiques à l’eau. Néanmoins, j’ai trouvé que ce n’est pas suffisant. Si vos poils commencent à repousser et que vous ne vous rasez plus, le pansement risque de ne pas être totalement hermétique.

Pour éviter que l’eau arrive à la plaie, utilisez un sac poubelle plastique pour maintenir votre genou sec pendant la douche. Le plastique doit être complètement scellé. Pour cela vous pouvez utiliserez un ruban adhésif ou une bande élastique, ne vous faites pas un garrot non plus. Le but est d’empêcher que l’eau se faufile sous le sac et atteigne votre genou.

Une fois votre douche terminée, enlevez l’excès d’eau sur le sac et retirez le plastique avec précaution. Après la douche, faites attention lorsque vous enlevez le plastique. Tout d'abord, éliminez tout excès d'eau qui pourrait être proche du ruban qui permet de fermer le sac plastique.

Évitez les douches chaudes, du moins sur votre genou.

Si vous aimez prendre des douches chaudes comme moi, vous devrez faire attention à ne pas laisser l’eau couler sur le plastique qui couvre votre genou.

Pourquoi ? Pourtant l’eau ne touche pas la plaie.

L’eau chaude entraîne un gonflement des tissus du genou et une dilatation des vaisseaux sanguins, ce qui risque d’augmenter les saignements au niveau de votre plaie. Par conséquent, essayez de déplacer votre mauvais genou sur le côté et à l'écart de l'eau.

En été, vous ne vous douchez peut-être pas avec de l’eau chaude ce qui est logique, mais c’est en hiver que cela peut poser un problème.

Munissez-vous d’une éponge ou d’une chaise

Pendant les premiers jours, vous allez ressentir beaucoup de douleur et votre genou sera gonflé. Vous ne pourrez pas le plier et vous aurez des béquilles, ce qui va vous mettre des doutes sur votre capacité à prendre une douche en restant debout.

Si vous avez une baignoire

Vous pouvez vous asseoir sur le rebord de la baignoire et utiliser une éponge pour vous nettoyer. De cette manière, vous éviterez de vous mettre debout dans une baignoire ou vous ne pouvez pas utiliser de béquilles.

Si vous avez une douche

Si votre sol est antidérapant, c’est nickel, vous serez plus confiant à prendre une douche debout. Sinon vous pouvez mettre une chaise à l’intérieur de la douche avec l’aide d’un proche. Par contre, assurez-vous que le sol n'est pas glissant, vous pouvez aussi acheter un tapis antidérapant pour la douche.

Attention à ne pas glisser…

Lorsque vous avez terminé votre douche, méfiez-vous du sol qui peut être glissant à cause des restes de savons, ou parce qu’il y a de l’eau qui s’est éparpillée à l’extérieur.

Évitez les mouvements brusques du genou dans les premières phases après une chirurgie du LCA. Vous devez donc prendre des précautions pour limiter les risques de chutes ou de glissades.

Ceci est particulièrement important dans les 1 à 2 premières semaines après la chirurgie du LCA, car vous n'avez pas un bon appui avec votre genou.

Conclusion

Les précautions ci-dessus sont plus importantes dans les 10-14 premiers jours après votre opération du ligament croisé antérieur. Si vous utilisez un sac plastique en tant que protection supplémentaire vous éviterez que l’eau entre en contact avec votre plaie. Si vous n’êtes pas à l'aise de rester debout pour prendre votre douche, alors asseyez-vous au bord de la baignoire et baignez-vous avec une éponge.

 J'espère que ces conseils vous permettront de prendre une douche en toute sécurité et surtout en toute confiance. Faites-le-moi savoir en commentaire si vous avez des difficultés à prendre votre douche après l'opération.

Leave a Comment: