Malbouffe, des conséquences graves pour votre santé

Durant ces dernières 50 années, le secteur de l’alimentation a beaucoup changé. Les industriels ont changé notre façon de nous alimenter : ce que nous mangeons, quand nous mangeons et comment nous préparons notre repas.

Avec l’époque moderne, notre vie s’est améliorée cependant nous sommes de plus en plus occupés. Nous avons peu de temps pour nous.Plus que jamais, nous avons maintenant la possibilité d’avoir un plat qui a été préparé pour nous entièrement.

Certes, il n’y a aucun doute que les produits issus de la malbouffe nous font gagner beaucoup de temps.

Mais notre santé n'est elle pas exposée à de graves dangers si l'on consomme ces aliments de manière régulière?

Hélas oui...  Comme ces aliments ont été transformés, il y a eu une modification de leur composition et ils n’ont donc plus les mêmes valeurs nutritives que les aliments crus. De plus pour des raisons de profits, l’industrie alimentaire utilise des conservateurs et additifs, car cela permet d’avoir des produits qui durent plus longtemps. Néanmoins, cela n’est pas sans risque.

Aujourd’hui, avec tous les problèmes de santé (obésité, maladies cardiaques, arthrose) et les scandales dans l’agroalimentaire (laits à la salmonelle, poulet à la dioxine), les gens se sentent plus concernés par leur alimentation.

Nous allons voir de plus près de quoi est composée la malbouffe et quels en sont les conséquences négatives.

Qu’est-ce qu’un produit transformé ?


Les aliments transformés issus de la malbouffe sont des aliments conditionnés et transformés par l’industrie agroalimentaire.

Les produits transformés on en trouve partout, dans votre frigo, à l’épicerie du coin ou au supermarché.Il est plus facile de trouver des produits transformés que des aliments naturels comme des fruits et légumes.

Néanmoins, il y a une grande différence entre transformation mécanique et transformation chimique. De la viande hachée de bœuf reste du bœuf, on n’a pas rajouté d’ingrédients supplémentaires.

Les aliments qui posent un réel problème sont ceux qui ont été faits à partir d’ingrédients raffinés, auxquels on rajoute des ingrédients artificiels et qui sont méconnaissables par rapport à leur produit d’origine.

Dangers de la malbouffe : les ingrédients phares

Malbouffe conséquences bouffe

Sucre

C’est l’addiction numéro 1 dans le monde.

Le sucre transformé a été absent de l’alimentation humaine, jusqu’il y a 2 siècles derniers. Avant personne n’en mangeait.Le sucre est une des conséquences du progrès technique avec beaucoup d’inconvénients.

Quelle quantité de sucre achetez-vous régulièrement ? Un kilo ? Vous n’êtes pas le seul.

Le sucre n’est pas bon pour nous, il provoque des caries, ça, vous le savez très bien. Le sucre est à l’origine de problèmes de santé plus complexe. Il favorise la résistance à l’insuline.

Le sucre est l’une des plus grandes causes de la douleur et de l’inflammation du corps humain Si vous souffrez de douleurs chroniques, c’est l’aliment à éviter. Le sucre augmente l’hypersensibilité à la douleur et par ailleurs accélère la vieillesse et l’inflammation des cellules.

Glucides

Les produits issus de la malbouffe contiennent trop de glucides.

Les glucides ne sont pas néfastes pour la santé, mais les glucides issus de l’agroalimentaire sont des produits raffinés et ne peuvent plus être considérés comme des glucides sains.

La production de glucide raffiné est simple, on retire de l'aliment naturel de tous ses fibres et nutriments excepté le glucide.C’est pour cette raison qu’on dit que les aliments transformés sont souvent des calories vides.

Les glucides raffinés sont digérés rapidement, mais ont un taux d’indices glycémiques très élevés.

Un pic de sucre aussi rapide dans le sang crée une augmentation d’insuline pour essayer de faire revenir le taux de sucre dans le sang à un état normal.

Cela peut avoir comme conséquence d'augmenter votre envie de manger encore plus de glucides, car votre corps vous signale qu’il y a moins de sucre dans votre corps. Ce cycle peut entraîner du diabète, maladies cardiovasculaires.

Si vous devez manger des glucides, manger ceux provenant d’aliments naturels directement.

Huiles Végétales

Afin de réduire les couts de production des aliments transformés, les industriels utilisent des huiles végétales low-cost.

C’est la grande erreur de l’innovation alimentaire des dernières décennies

D’une part, les huiles végétales ont un très mauvais ratio oméga6/oméga 3. Elles sont trop roches en oméga 6 et pauvres en oméga 3.

Les acides gras polyinsaturés (Oméga 6) favorisent l’oxydation des cellules et l’inflammation dans votre corps. Si vous avez des douleurs articulaires, cela va s’amplifier si votre ratio omega-omega3 n’est pas correct.

Les pains, biscuits, gâteaux ont une forte concentration d’Oméga 6.

Beaucoup de ces aliments ont été préparés avec de l’huile hydrogénée qui contient des acides toxiques.

Les acides gras trans provoquent du cholestérol et des risques de maladies cardiaques.

La façon la plus simple d’éviter de consommer des huiles hydrogénées et des acides trans est de réduire votre consommation de produits transformés.

Le fait de privilégier des oméga 6 au lieu des oméga 3 augmente le risque de maladies cardiaques, de certains cancers, mais aggrave également les maladies inflammatoires et auto-immunes.

En ce qui concerne les huiles à utiliser au quotidien pour vos assaisonnements et cuissons, privilégier l’huile d’olive et l’huile de coco.

Les additifs

Même en étant très sensible à la composition des aliments de la malbouffe, on se retrouve rapidement perdu avec des noms d’ingrédients à connotation scientifique/chimique.

Ces ingrédients sont là pour différentes raisons :

  • Aromes : pour rajouter du gout
  • Conservateur : pour augmenter la durée de conservation du produit
  • Colorant : pour donner un meilleur visuel au produit

Un colorant peut être constitué de plusieurs ingrédients.Et cela n’est pas obligatoirement référencer dans la composition des ingrédients transformés.Un arôme peut contenir plusieurs mélanges d’arôme afin d’obtenir une saveur recherchée pour l’aliment transformé final.

Selon les règlementations, les additifs sont rigoureusement testés afin de s’assurer qu’il ne soit pas néfaste pour l’homme.

De nos jours, le terme « sain » est à prendre avec 2 pincettes. Par exemple, le sucre est considéré comme sain, cependant une consommation excessive entraîne des problèmes de santé. Il est donc difficile de croire que tous les ingrédients artificiels soient réellement sains pour la santé.

Problèmes de la malbouffe

La malbouffe causes de l'inflammation dans le corps

Il y a beaucoup de problèmes majeurs avec la malbouffe que ça soit avec les ingrédients ou avec la façon dont le corps le digère.

Voyons ce que sont ces problèmes.

Pauvre en nutriments

La plupart des produits de la malbouffe contiennent peu de vitamines et de minéraux qui sont indispensables pour le fonctionnement de notre corps.

Les produits étant transformés, ils ont été dépourvus de leurs nutriments le plus importants. Pour faire face à cela, les industriels rajoutent des vitamines et des minéraux en supplément. Cependant, ces vitamines et suppléments sont souvent issus de produits transformés et ne sont pas naturels.

La seule manière d’avoir réellement les vitamines c’est de prendre des aliments non transformés.

Peu de fibre

Les fibres sont très bénéfiques pour la santé.Dans notre alimentation, la consommation de fibres est très faible.Les fibres permettent d’améliorer la digestion, de diminuer la constipation et de favoriser la perte de poids.Les fibres vous permettent de vous sentir rempli, et de ne pas avoir faim.

Vous mangez donc moins de calories, ce qui vous laisse loin de la consommation des aliments riches en sucre.Pour augmenter votre consommation de fibre, il suffit de manger des fruits et des légumes. Les légumes contiennent 8 fois plus de fibres que des céréales complètes.

Digestion trop rapide

La malbouffe ne demande pas beaucoup de mastication pour ensuite passer dans votre appareil digestif.

Pensez à votre gâteau préféré, il est très rapide à manger comparé à une pomme.

Pourquoi ?

Avec la transformation de l’aliment, les fibres ont été supprimées, la digestion devient plus rapide et il y a donc moins d'effort à faire pour l’appareil digestif.

Moins d’effort et moins de temps pour la digestion, cela peut paraitre bénéfique pour votre santé, mais vous vous trompez.Le fait de digérer rapidement fait que nous dépensons moins de calories pour la digestion. Cela peut avoir comme conséquence de manger plus de calories.

La recherche scientifique a comparé l'énergie consommée pour digérer des aliments entiers avec des aliments transformés, et a conclu qu'il fallait moins de la moitié des calories pour digérer les aliments transformés.

Facilement disponible

C’est un réel problème, vous sortez de chez vous, vous avez des supermarchés, des commerces qui vendent de la malbouffe. Vous attendez votre train sur le quai, il y a un distributeur de friandises hautement sucrées, qui vous guettent.

Manger de la malbouffe est devenu naturel dans notre mode de vie. Pour certains, c’est devenu même une addiction.

Contrôle notre cerveau

Nous aimons tous la nourriture qui a bon gout. Au supermarché, nous allons tous vers les aliments qui sont sucrés, salés et gras, ce sont les aliments qui ont le meilleur gout.

De leur côté, les industriels s’assurent de produire des aliments qui sont appétissants.

En conséquence, de nombreux aliments transformés sont délibérément développés et fabriqués pour profiter de nos sens et nous récompenser. Littéralement, les signaux biochimiques dans notre cerveau sont maîtrisés par l'effet de manger la nourriture traitée.

De nombreuses études scientifiques ont montré que la valeur que nous accordons à la consommation d'un aliment spécifique peut l'emporter sur les mécanismes biologiques conçus pour nous protéger contre la suralimentation.

La dépendance

Avec des aliments qui ont le pouvoir quasi délicieux pour notre palais et qui outrepasse notre sélection d'aliments naturels, nous pouvons potentiellement finir dans une situation où nous voulons manger que des produits issus de la malbouffe.

Cela explique pourquoi certaines personnes ne peuvent pas se passer de leur produit transformé préféré même un jour. Par exemple le verre de coca à chaque repas.

Des études ont montré que certains produits transformés simulent le cerveau de la même manière que la cocaïne.

La recherche dans ce domaine a également observé des comportements alimentaires compulsifs, et souligne de nombreuses similitudes avec l'abus de drogues, et la stimulation excessive des centres du plaisir dans notre cerveau en réponse à la consommation d'aliments transformés.

La recherche suggère même que cela conduit le cerveau à développer une tolérance en réponse aux aliments transformés, nécessitant des quantités plus importantes d'aliments transformés à des occasions ultérieures pour produire le même effet en matière de plaisir

Labelling

Les industriels veulent que leurs produits apparaissent sous leur meilleur emballage afin de faire plus de vente. C’est le principe du marketing et du commerce.

Il y a différents moyens de faire apparaître un produit issu de la malbouffe pour un aliment sain.Par exemple pour les jus de fruits, sur l’emballage il est bien noté : jus de fruit naturel.

En tête, nous avons l’idée que c’est juste des oranges pressées dont on a extrait le jus.

Eh bien, non !

Cela signifie tout simplement qu’il n’y a pas de conservateurs et d’additifs artificiels ajoutés.Cependant si vous regardez la composition du jus au dos : vous pouvez voir : jus d’orange, eau, sucre. Et l’on voit que le jus de fruit ne représente qu’à peine un quart du produit fini.

Que retenir de la malbouffe et de ses conséquences

La malbouffe est un désastre sur le plan nutritionnel.

La malbouffe contient beaucoup d’ingrédients qui sont dangereux pour la santé, et la plupart des nutriments et vitamines n’y sont plus présents.Pour résumé, les dangers malbouffe c’est : beaucoup de gras, beaucoup de sucre, des ingrédients artificiels. Par ailleurs elles favorisent l'apparition de certaines maladies.

Le meilleur conseil pour garder une bonne santé c'est d’éviter la malbouffe et de privilégier des aliments naturels. Au lieu de prendre un jus d’orange concentré, manger 2-3 oranges plutôt, vous aurez en bonus des nutriments, des fibres et cela vous remplira le ventre.

Leave a Comment: