Quelle anesthésie choisir pour une opération du LCA ? Générale ou Locale

S’il y a bien une chose que vous voulez éviter pendant l’opération, c’est la douleur ! Grâce à l’anesthésiste, vous allez être sauvé. Tout au long de l'opération, il vous administrera une combinaison de médicaments qui bloquent les sensations de douleur et minimisent la prise de conscience pendant la chirurgie. Bien sûr, pour éviter tout problème d'incompatibilité, il vous posera quelques questions sur vos antécédents médicales, votre santé, pour terminer sur la question suivante : quel type d’anesthésie préférez-vous ? Générale ou locale ? Ah l’éternel débat…

Si le bruit de la perceuse vous réveille de temps en temps et que cela ne vous dérange pas, alors prenez l’anesthésie locale. Cependant, si vous avez peur ou être stressé par l’opération alors optez pour l’anesthésie générale. Vous dormirez comme un bébé et vous ne saurez même pas quand s’est passée l’opération.

Anesthésie locale

L’anesthésie locale, ou encore l’anesthésie rachidienne, c’est en fait une péridurale. Mesdames, vous qui avez été enceinte, vous connaissez surement cette anesthésie. Je ne vais pas comparer la douleur d'un accouchement à une opération du genou, mais un coup de perceuse dans le genou y a de quoi faire une attaque cardiaque si vous n’êtes pas sous anesthésie.

Avec l’anesthésie rachidienne, vous allez recevoir une piqure entre 2 vertèbres, selon votre sensibilité ça peut piquer un peu ! Mais je vous rassure, la douleur de la piqure passera très vite. L’anesthésie locale affecte les nerfs spécifiques qui bloquent la sensation dans le corps. Dans votre cas, vous perdrez la sensation vos membres inférieures, ils vont s’engourdir très rapidement.

 L'anesthésie péridurale vous permet de recevoir des médicaments contre la douleur après la chirurgie. L'anesthésiste vous placera un tube en plastique mince (cathéter) dans votre colonne vertébrale ou à l’aine pour permettre des injections supplémentaires ou des médicaments après la chirurgie. Combien de temps dure l'anesthésie locale ?

Elle dure 2 à 3 h, ce qui suffit largement pour une opération du genou. Vous ne risquez pas de sentir des douleurs pendant l’opération.

En revanche, vous risquez de vous réveiller de temps en temps, toujours à cause de ce bruit de perceuse ! Mais ne vous inquiétez pas, vous ne ressentirez aucune douleur. Pour éviter d'être stressé et en panique, prenez votre téléphone et écoutez vos musiques préférées tout au long de l'opération. Cela vous permettra de rester détendu lorsque vous êtes éveillée et de ne pas entendre le bruit de perceuse.

Bienfaits

La quantité de médicaments anesthésiante est limitée et vous allez vous réveiller plus vite sans sensation de nausée. L’anesthésie locale est moins stressante pour votre cœur et vos poumons comparés à l’anesthésie générale. Par ailleurs, vous n’aurez pas besoin d’appareil d’assistance respiratoire.

Effets secondaires

Vous pouvez avoir quelques effets secondaires mineurs du genre :

  • Petite migraine
  • Difficulté à uriner

Ces problèmes partent au bout de quelques jours, votre santé n’est pas en réel danger.

En France, une étude faite par le DR Dupré a montré que l’anesthésie locale

  • réduit la fréquence des accidents thrombo-emboliques postopératoires,
  • Diminue la perte de sang et
  • Permet une bonne analgésie postopératoire
  •  une meilleure gestion de la douleur.

Anesthésie générale

Vous allez dormir pendant toute la durée de l’opération. L’anesthésie générale agit direct sur votre cerveau et système nerveux et affecte donc tout votre corps. Vous pouvez recevoir l’anesthésie par injection.

Pendant que vous êtes profondément endormi comme un bébé, vous aurez un tube dans votre bouche pour vous aider à respirer. En effet comme votre système nerveux est en quelque sorte en pause, vous muscle ne reçoivent plus de messages et respirer peut devenir problématique.

Vous êtes totalement inconscient durant toute l’opération. Vous n'entendrez pas les bruits de la fameuse perceuse, vous serez donc dans un état détendu. De plus à votre réveil vous ne vous rappellerez plus rien.

Bienfaits

L’anesthésie générale est très recommandée lorsque l’opération dure très longtemps, pendant des heures. L'opération du lca dure entre 45 min et 90 minutes maximum, ce qui est très court.

Parfois, l’anesthésie locale ne fonctionne pas. Malgré la piqure que vous avez endurée, rien ne se passe, vous pouvez bouger vos orteils. L’anesthésiste décide donc de vous mettre sous anesthésie générale.

Effets indésirables

L’anesthésie générale possède beaucoup plus d’effets indésirables :

  • Maux de gorge
  • Maux de tête, enrouement
  • Maux d'estomac (nausées)
  • Somnolence, pas très grave, car vous n'allez pas prendre le volant juste après l’opération

Ces effets secondaires disparaissent généralement en un jour

Certaines personnes veulent à tout prix éviter l’anesthésie générale, pour eux s’est trop risqué. Pourquoi ?

Ils ont peur de ne pas se réveiller ou pire qu’on leur opère la mauvaise jambe ! Néanmoins, si vous êtes stressé et que vous avez peur des opérations chirurgicales, l’anesthésie générale peut être une bonne option.

La visite chez l’anesthésiste, faites votre choix

Vous discuterez avec le médecin anesthésiste de vos problèmes de santé afin de déterminer quel type d'anesthésie est compatible avec votre condition. Les deux types d'anesthésies sont souvent effectués pour la plupart des patients et sont tout aussi sûrs et efficaces. Le risque de problèmes graves (problèmes cardiaques, problèmes de respiration, mort et paralysie) est à peu près le même pour les deux types.

C’est une question assez difficile à répondre.

Certaines personnes choisissent l’anesthésie générale, car elles ne veulent pas entendre les bruits de perceuse. Oui, c’est le chantier en bas, ce n’est pas le moment d’être curieux et aller regarder l’état de votre articulation. De plus, beaucoup de personnes vont regarder sur YouTube une vidéo de ligamentoplastie. Ce n’est pas beau à voir, une grosse aiguille qui rentre dans le genou, du sang, ne soyez pas étonné que vous ayez des frissons pour l’opération ensuite.

Évitez de de regarder l’opération, si vous êtes déjà  un peu stressé par l’opération. Le bon côté de l’anesthésie locale c'est que vous n’allez pas être endormi, mais vous allez tout entendre. Ramenez votre téléphone et des écouteurs et l’opération se passera très bien et vite.

 De plus même si l’anesthésie est locale, vous ne serez pas éveillé pendant toute l'opération. Vous allez vous endormir de temps en temps, la puissance de l'anesthésie !Des études ont montré que l’anesthésie locale permet de récupérer plus vite après l’opération et qu’il y avait moins de risque.

Personnellement, j’ai opté pour une anesthésie locale, car je ne voulais pas m’endormir profondément et être sous assistance respiratoire, c'était trop pour moi. L’anesthésie locale c’est comme une péridurale. OK, se faire piquer entre les vertèbres à la moelle à l’épinière c'est effrayant, mais c’est une anesthésie que l’on pratique tous les jours… Que ça soit dans les opérations chirurgicales ou lors des accouchements.

Si vous avez confiance en votre chirurgien pour l'opération de votre genou alors pourquoi n’auriez-vous pas confiance en une anesthésie locale ? Si l’anesthésie locale ne fonctionne pas, c'est à dire que vous avez toujours le contrôle de vos membres, l’anesthésiste pourra alors passer à une anesthésie générale.

De même, si vous avez des problèmes aux lombaires, une scoliose qui rend l'anesthésie locale difficile à effectuer, l’anesthésiste vous informera qu’il n’aura pas d’autre choix de faire une anesthésie générale.

Et après l’opération ?

L'équipe médicale vous transfère dans la chambre de réveil. Vous serez sur un brancard avec une couverture, la même que l’on donne aux mêmes personnes qui font un accident, ça ne fait pas rêver, mais bon au moins vous n’aurez pas trop froid. En général, on reste une demi-heure voire une heure dans la salle.

 Profitez pour dormir encore un peu, vous n’aurez pas grand-chose d’autre à faire. Une infirmière viendra vous rendre visite de temps en temps pour vérifier que vous vous portez bien, que vous n'avez pas de symptômes particuliers.

Quand vous vous réveillerez, vous risquez d’avoir mal à la tête.

Lorsque l’anesthésie de la chirurgie ne fera plus effet, vous risquez d’avoir des douleurs dues à l’opération, cela dépend des gens. Nous avons tous une tolérance différente de la douleur.

Si vous avez des douleurs, demandez à l’infirmière de vous donner quelque chose pour diminuer la douleur.Par la suite, vous ferez la connaissance de votre fidèle ami, l’attelle qui sera mise par une infirmière.

L’attelle permet d'immobiliser votre jambe chirurgicale et s'étend de votre cuisse à juste au-dessus de votre cheville. Elle gardera votre jambe droite et fournira un soutien pour votre jambe quand vous vous levez.

Une fois que vous êtes complètement réveillé et stable (pas de problème dû à l’anesthésie), on vous emmènera dans votre chambre où des infirmiers s’occuperont de vous.

Conclusion

Vous avez maintenant plus d’information pour choisir le type d’anesthésie que vous désirez. Si vous êtes en bonne santé et que vous voulez récupérer rapidement, l’anesthésie locale est à mon opinion la meilleure. Vous n’allez pas sentir de douleur pendant l’opération. Le plus important dans l’opération est que les choix (type d'anesthésie, etc..) doivent venir de vous-même, c’est ce qui vous permettra de guérir plus vite et de mieux récupéré.

 Si vous pensez que l’anesthésie générale est mieux pour vous alors, n’hésitez pas. En étant moins préoccupé et plus détendu, vous corps sera plus apte à guérir. De plus, votre anesthésiste et le corps médical sont là pour vous aider si vous avez un quelconque souci.

Leave a Comment: