Quand pouvez-vous conduire après une opération du LCA

C’est bon, vous avez un nouveau ligament, l’ambulance vous a ramené chez vous, le stress de l'opération est terminé. Après avoir passé plusieurs jours à l’hôpital, vous êtes heureux et soulagé de rentrer chez vous. Maintenant que vous êtes chez vous, une question vous prend la tête. Comment je vais faire pour conduire ? Vous n'avez peut-être pas un proche disponible à tout moment. Vous aurez besoin d'aller chez le kiné, ou faire des courses ?

Si vous avez eu une reconstruction du lca sur le genou droit, vous devrez attendre environ 1 mois. Le temps que votre genou se plie à 90 ° et que votre quadriceps ait repris de la force. Si c’est le genou gauche, vous devrez patienter environ 2 semaines. Ce n'est pas une réponse universelle, le temps peut varier selon les personnes et selon certaines conditions, c'est ce que nous allons voir dans cet article.

Le point le plus important : Le frein

Après avoir subi une opération du ligament croisé, le genou redevient fonctionnel après 4-6 semaines, vous pouvez plier le genou et marcher sans béquilles.

 Pour conduire, vous devez être capable de pouvoir freiner à tout moment, un danger peut arriver à tout moment, votre temps de réaction doit être le même que lorsque vous n’êtes pas opéré. Lorsque vous prenez le volant pour la première fois c'est ce que le moniteur vous apprend au début, comment freiner.

N’oubliez pas, votre chirurgien/médecin vous suit pendant la convalescence et vous pouvez lui demander son avis. Il pourra vous dire à quel moment votre genou est suffisamment fonctionnel pour conduire.

Les premières semaines après l’opération, vous pourrez plier votre jambe au maximum à 90 degrés si vous avez fait un DIDT ou un KJ. Par ailleurs, votre temps de réaction augmentera, car votre jambe n'est pas totalement guérie.

Pour savoir si vous pouvez conduire après une opération du lca vous devez vérifier que :

  • Vous êtes capable de freiner à tout moment avec votre pied droit (pied opéré), vous pouvez pliez et poussez sur la pédale de frein sans douleur
  • Vous avez un un temps de réaction normale pour bouger votre jambe, en gros vous pouvez bouger votre jambe rapidement.
  • Vous pouvez rester assis en voiture et bouger vos pieds.

Par ailleurs, conduire la voiture peut être bénéfique pour votre rééducation de votre genou, c'est un premier pas vers la reprise d'une vie normale.

Une fois que vous avez le feu vert de votre médecin et que vous pouvez plier la jambe à 90 °, vous devez juste être confiant.

Bien évidemment si vous devez conduire, enlevez votre attelle, car vous devez pouvoir freiner correctement et au bon moment.

Pourquoi vous ne devriez pas prendre le volant

Tout d’abord, après votre sortie d’hôpital n’essayez pas de rentrer par vos propres moyens chez vous. L’opération du LCA est éprouvante pour le corps, parfois l'opération est accompagnée d'un hématome dans le cas d'un didt et ce sera très douloureux. De plus avec les médicaments anti-inflammatoires et les produits anesthésiants (pour que vous ne sentiez pas trop de douleur pendant les jours postopératoire), vous allez être un peu dans les nuages. Votre temps de réaction sera donc grandement diminué. Normalement l’hôpital ne vous laissera pas partir seul, dans le cas contraire, arrangez pour avoir un proche qui vous ramène chez vous ou prenez un taxi de type VSL qui peut vous prendre en charge et vous ramener chez vous. Pour information, j'ai demandé une ambulance vsl pendant 1 pour aller en hôpital de jour où je faisais ma rééducation.

Pour rappel, il est déconseillé de conduire une voiture 48h après une anesthésie.

Les premières semaines, vous porterez une attelle pour immobiliser votre genou si vous avez eu un didt ou un KJ.

Évitez de conduire si vous avez une attelle, car cela vous empêchera de freiner correctement.

Attention aux médicaments anti-inflammatoires que l’on peut vous prescrire, regardez bien la notice, car certaines peuvent comporter des effets de somnolence. Vous n'avez pas envie de dormir au volant et faire un accident. Ces médicaments sont très puissants, je ne compte plus le nombre de fois où je me suis endormi vers 15 h de l’après-midi sans m’en rendre compte… Chez moi bien sûr pas au volant !

Ce que vous pouvez faire c’est de prendre vos médicaments antidouleur plutôt la nuit une heure avant de vous coucher.

Quel genou a subi l'opération ?

Si l'opération s'est portée sur le genou gauche et que votre pied droit est fonctionnel alors vous pouvez retourner au volant rapidement.

En revanche si c’est le pied droit, alors vous allez devoir être patient, car c'est celui que vous utilisez pour accélérer et surtout pour freiner. Vous devrez donc attendre un moment avant de pouvoir conduire…

Pied droit

Commençons par le pied le plus utilisé lors de la conduite, si vous ne pouvez pas utiliser votre pied droit cela causera beaucoup de problème.

Le facteur le plus important pour conduire après une opération du LCA c’est de vous sentir confiant et à l’aise pour conduire.

Même si après des semaines votre genou est fonctionnel, mais que vous avez peur de prendre le volant, alors ne le prenez pas, au premier carrefour/rond-point vous allez avoir un coup de stress et perdre vos moyens. C’est comme lorsque vous avez passé votre examen de conduite, ceux qui étaient stressés, paniquaient et font de grosses erreurs (brûle le feu rouge, ne respecte pas les priorités).

À titre d’exemple, vous devez être capable de freiner d'un coup si vous voyez un gamin traverser la route soudainement.

Votre capacité à conduire dépendra donc de votre capacité à utiliser votre genou. Pour savoir si vous pouvez conduire, vous devez vérifier que vous avez les aptitudes suivantes après

  • 4-6 semaines après l’opération :
  • Vous pouvez plier votre jambe à 90
  • Vous arrivez à tendre la jambe (extension de la jambe)
  • Vous arrivez à marcher sans béquilles

Et la jambe gauche pour freiner ?

Même si vous avez une boite automatique, je vous le déconseille d’utiliser votre pied gauche pour freiner. D’une part, votre temps de réaction sera réduit, car vous n’avez pas l’habitude de freiner de cette manière. D’autre part, votre sécurité et celle des personnes aux alentours seront mises en danger.

Les douleurs postopératoires durent pendant quelques mois, vous devez toujours avoir un contrôle sur la douleur de votre genou pour conduire sereinement. Pour réduire la douleur, vous devrez appliquer le protocole du froid sur votre genou

Pied gauche

Si vous avez une voiture avec boite de vitesse automatique alors vous pourrez conduire très rapidement après l’opération. Dès que votre douleur diminue et que vous ne prenez pas de médicaments à effet somnolent, vous pouvez reprendre le volant. Avec une boite automatique vous n’avez pas d’embrayage, juste votre pied droit pour conduire, un jeu d’enfant !

Si vous avez eu l’opération chirurgicale sur votre genou gauche, vous devriez pouvoir conduire au bout de 2 semaines. Vous devez juste vous assurer que votre genou gauche puisse se verrouiller, c’est-à-dire que vous êtes capable de contrôler votre jambe, plier et tendre votre jambe ne doit pas vous poser de problème.

Si votre voiture a une boite manuelle, alors vous devrez attendre environ 4-6 semaines, car pour les passages de vitesse vous devez appuyer régulièrement sur l’embrayage.

6 conseils pour prendre le volant en toute sécurité 

Conduire quand vous vous sentez prêt

Commencez à conduire dès que vous êtes confiant et que vous sentez à l’aise. Il n’y a pas de règle générale pour savoir quand conduire après une opération du LCA, utilisez votre bon sens. Ne vous précipitez pas sur le volant tant que vous ne vous sentez pas prêt.

Vous devez être capable de freiner rapidement.

En cas d’urgence, vous devez être capable de dégainer la pédale de frein aussi rapidement que Lucky Luke ! Vous devez donc avoir un bon contrôle de votre genou droit afin d’appuyer sur la pédale de frein au cas où une personne traverse la route soudainement.

Demandez conseil à votre docteur ou kiné

Si vous avez toujours des doutes, que vous n’êtes pas sûre d’être prêt à prendre le volant, alors parlez au médecin qui vous suit.

Votre médecin risque d'être réticent à vous dire ouvertement que vous êtes apte à conduire. En effet, il peut avoir peur de s'exposer à une responsabilité si un accident devait survenir. Néanmoins, une conversation avec votre médecin pour discuter des considérations clés peut toujours vous être utile.

Commencer par faire des petites distances

Vous pouvez par exemple essayer de conduire dans un parking et voir comment vous vous débrouillez. Dès que vous êtes confortable, commencez à faire de petites distances pas plus de 20 minutes. Et ensuite de faire vos trajets habituels.

Assurez que votre genou droit soit suffisamment fonctionnel pour conduire.

Pour conduire une voiture, vous avez besoin de votre jambe droit pour freiner et accélérer. Assurez-vous d’être capable de bouger rapidement votre jambe de gauche à droite et de manière contrôlée.

Conclusion

Si vous voulez conduire après l'opération des ligaments croisés, premièrement vous devez avoir confiance en vous et vous sentir prêt à conduire. Chaque personne est différente. Le plus important est que votre genou opéré vous permette de freiner.

Leave a Comment: