Combien de temps d’arrêt pour une rupture de ligament croisé

Vous voulez vous faire opérer des ligaments croisés ? Si vous ne travaillez pas ou que vous n’avez pas de grosses obligations dans les mois à venir, alors vous avez les bonnes conditions réunies pour la reconstruction du lca et pour la rééducation.

En revanche si vous êtes actif et que vous avez un boulot, vous devrez vous organiser. Combien de temps dure l’opération ? Est-ce que vous pourrez reprendre le travail juste après l'opération ?

Pour répondre rapidement, comptez au minium 4 semaines d’arrêt de travail après votre opération du genou. À cela s’ajoutent 1 à 7 jours d’hospitalisation pour l’opération en elle-même.

La période postopératoire est très importante, vous ne pouvez pas l'écourter, car c'est dans ce premier mois vous allez faire de la rééducation afin de retrouver un genou fonctionnel pour les tâches quotidiennes (la marche, conduire, etc..).

Prévoyez un arrêt de travail si vous voulez faire l’opération

Avec mon chirurgien, nous nous sommes mis d'accord que mon opération se ferait 8 mois plus tard, en septembre. Ce temps m’a permis de planifier mon opération avec mon travail.  De plus, cela m'a également permis de me préparer physiquement et mentalement pour l'opération.

Si vous êtes en CDI

Selon où vous travaillez, si vous prenez un arrêt de travail, c’est mal vu par certaines personnes, mais là on parle de votre genou et de votre santé. Si vous avez une instabilité au genou et que pour vous l’opération est primordiale, alors faites-le. Parlez avec votre employeur et dis-lui que vous devez faire une opération et que vous ne serez pas disponible pendant au moins 4 semaines. Prévenez-le aussi tôt que possible, ainsi il sera capable de retrouver un remplaçant le temps de votre indisponibilité.

En tant que salarié, si vous prenez un arrêt maladie, vous ne serez jamais inquiété au niveau de votre rémunération ou du maintien de votre emploi.

Au début, j’avais un peu du mal à en parler de mon opération et de mon absence prolongée. Cependant, lorsque vous savez que l'opération est nécessaire pour vous sentir mieux et améliorer votre vie, alors ne laissez pas les mauvaises remarques des collègues prendre le dessus. L'opération du LCA demande long moment de convalescence. Si vous ne respectez pas les indications du médecin, vous risquez de prendre encore plus de temps pendant la rééducation.

Si vous êtes en CDD

Si votre CDD n’est pas très long, vous pouvez attendre la fin de votre contrat. Et ensuite, pendre du temps pour votre opération et la convalescence.

Selon votre situation vous pouvez même toucher le chômage, pendant la période où vous ne travaillez pas. En revanche, dès que le médecin vous mettra en arrêt maladie (et votre preuve d’hospitalisation), vous devrez signaler à pôle emploi pour que l’assurance maladie puisse prendre le relai pour les indemnités.

N’oubliez pas que vous avez une carence de 3 jours où vous ne percevrez aucune indemnisation.

Si vous êtes sur un CDD long et que vous avez encore 1-2 ans, vous pouvez en parler à votre employeur. Voyez avec lui à quel moment vous pouvez faire votre opération. Votre contrat sera simplement suspendu et vous devriez normalement pouvoir récupérer votre emploi. Néanmoins, la date de fin de contrat ne sera pas modifiée. Vous serez également payé par l’assurance maladie.

Combien de jours d’arrêt de travail

Après l'opération, la période postopératoire est très importante et l'objectif principal doit rester votre rééducation, cela demande beaucoup de temps.

Il vaut mieux prévoir une période d'arrêt longue, car personne ne sait comment votre genou réagira à la greffe, si vous aurez des complications. Si tout ce passe bien et que vous récupérerez vite vous serez plus rapidement de retour au boulot.

Le nombre de jours d'arrêt n'est pas le même pour tout le monde, cela dépend du médecin, de votre condition et profession. En général, vous avez au moins 4 semaines, mais le médecin peut augmenter cette durée si vous avez eu des complications ou que vous avez du mal à récupérer.

Si vous êtes un artisan dans la construction par exemple ce n’est pas en 4 semaines que vous allez être de retour sur les chantiers.

L’assurance maladie donne des durées de référence concernant les temps d’arrêt en fonction du travail que vous faites. Bien sûr, ce n’est qu'une référence, c’est ensuite au médecin de décider du nombre de jours.

Vous avez un travail sédentaire

Si vous travaillez dans un bureau par exemple, cela ne demande pas d’effort physique particulier.

Vous avez au minimum 35 jours. 

 Si vous avez la possibilité de faire du télétravail chez vous, je vous le recommande. Vous éviterez de prendre les transports en commun en période de pointe c,ar ce n’est pas sans risque. Si vous devez prendre les transports en commun, votre médecin ne vous laissera pas reprendre le travail tant que vous n’aurez pas un bon appui sans douleur avec la jambe.

Vous avez un travail physique modéré

Vous avez peu de déplacement debout, vous n’avez pas à porter des charges lourdes. Cela correspond à des commerciaux, des vendeurs, cuisinier, etc..

Comptez au minimum 56 jours. 

Vous avez un Travail physique lourd

Vous travaillez dans le bâtiment, sur des chantiers ou où vous êtes livreurs ou déménageurs.

Comptez entre 84 et 104 jours. 

Après l’opération, vous allez devoir faire une bonne rééducation pour récupérer une bonne mobilité de votre genou. Vous devrez donc au minimum faire 2 mois de rééducation comme les sportifs car vous avez besoin de votre genou pour votre métier.

Vous vous imaginez monter une échelle avec un genou en vrac ? Vous êtes souvent en position accroupie, vous portez des charges lourdes. Si vous êtes livreurs et que vous devez porter des colis au 6e étage sans ascenseur, c’est l’enfer ! Alors, imaginez avec un genou en convalescence. Si vous travaillez dans le bâtiment, vous devrez être vigilants aux terrains glissant et instable.

Toutes ces raisons font que l’arrêt est plus long chez les personnes qui ont une activité physique, la rééducation devrait être la même qu’un sportif.

La semaine à l’hôpital

Pour la semaine à l’hôpital, compter entre 1 journée et 7 jours. Vous êtes attendu à la clinique, la veille de l'intervention, vers 16 Heures en général.

Si vous faites un DIDT ou un DT4, vous pouvez passer à l’hôpital en ambulatoire !

En ambulatoire, vous sortez le soir de l'intervention si : Vous n'êtes pas épuisés et vous vous sentez bien

  • Le chirurgien est OK
  • un proche peut venir vous chercher,
  • Si vous ne restez pas seul chez vous la nuit suivant la sortie

En hospitalisation, vous sortez en fin de matinée deux nuits après l'intervention

  • Si vous vous sentez bien
  • Si vous avez passé une bonne nuit
  • Si le chirurgien et la kiné sont d'accord (exercices bien compris et faits)

Mon opération des ligaments croisés s'est effectué avec la méthode Didt. Je suis resté 7 jours, car j’ai eu quelques complications, dont un gros hématome.

La rééducation

Votre rééducation débutera le lendemain de l’opération. À l’hôpital, vous aurez une kiné qui vous rendra visite chaque matin afin de vérifier que tout est bon avec votre genou.

La rééducation durera environ 4 semaines où vous devrez apprendre à retrouver une vie normale au quotidien sans gonflement et sans douleur afin de reprendre votre activité professionnelle.

La rééducation vous le ferez avec votre kiné. Afin de garantir d’avoir une récupération et un temps de guérison normal, vous devez faire avec sérieux les exercices. C’est vrai, parfois c'est chiant, mais bon c’est temporaire.

Les activités quotidiennes redeviennent normales 45 jours après la chirurgie, période au bout de laquelle vous pouvez reprendre le volant. La mobilité totale et indolore revient après 2 mois.

Conclusion

Vous savez maintenant comment vous organiser avec votre activité professionnelle afin de bénéficier d’un arrêt de travail. Cet arrêt vous permettra de faire votre opération et votre rééducation dans de bonnes conditions. Prévoyez 4-6 semaines minimum d’arrêt de travail, mais bien entendu cela peut varier en fonction de vos complications, de votre moyen de locomotion pour aller au travail ainsi que du type de travail que vous faites.

 Certaines personnes risquent de vous faire des remarques sur votre arrêt de travail car la reconstruction du LCA n'est pas une opération vitale. Néanmoins, c’est ce dont vous avez besoin si vous voulez récupérer un genou stable après l’opération, alors ne laissez pas les remarques de certains collègues prendre les décisions à votre place.

Et vous ? Avez-vous des difficultés à planifier votre opération ?

Leave a Comment: